1-medium

Les mentalistes, ces hypersensibles qui lisent dans vos pensées

Le mentalisme est un métier bien particulier. Certains qualifient le mentaliste de magicien, d’autres le considèrent comme un simple observateur. La définition d’un mentalisme est un acte d’échange entre une personne lambda et une personne qualifiée comme mentaliste durant lequel  le professionnel du métier essaye de lire dans l’esprit de l’autre. Il est considéré comme un être en possession de pouvoir surnaturel par la population, or c’est une personne comme les autres qui a fait des études spéciales pour parvenir à analyser les autres.

Comment devenir mentaliste ?

Décrypter son entourage, comprendre les raisons de ses actions, ou bien observer son fonctionnement afin de prédire ses agissements futurs, c’est principalement la définition d’un mentaliste. Pour devenir mentaliste, l’analyse des micro-expressions des autres, des gestes non verbaux sont les bases. Il devrait étudier un peu de psychologie pour comprendre le fonctionnement du cerveau humain. Il est aussi dans l’obligation d’améliorer son sens de l’empathie, de relation sociale, et ses gestes corporels doivent être calculés au millimètre près. Manipulateur est une qualification qu’un mentaliste devra posséder. Manipuler est la clé du mentalisme, avec la psychologie. Avec des heures d’entrainement, le mentaliste pourrait deviner votre pensée et vos prochaines actions.

Les bases du mentalisme

Dans le monde du mentalisme, la magie et les miracles n’existent pas. La réussite du métier repose sur des bases bien définies, pour pénétrer l’esprit humain. Le charisme du manipulateur est la première base, qui sera utile pour obtenir la confiance de l’interlocuteur. La manipulation est la deuxième, qui consiste à trouver les mots adéquats et les gestes pour occuper l’espace, et attirer l’attention de l’autre. La dernière est la compréhension parfaite des gestes corporels de l’autre, de ses émotions, de ses intonations, et de diverses micro-expressions de l’interlocuteur. Ces trois bases sont les piliers du mentalisme, connus de tous les mentalistes qui se respectent.

Les capacités des mentalistes expliquées par la science

D’après des études faites par des neuroscientifiques, les mentalistes sont dotés d’un sens de l’empathie extraordinaire. Afin de lire dans les pensées, se mettre à la place de l’interlocuteur est indispensable. L’imagerie cérébrale des plusieurs mentalistes ont montré une hyperactivité de la zone cérébrale qui contrôle l’émotion et l’empathie. Ce sens empathie, tellement extraordinaire est pris par la population comme de la télépathie. Dans le mentalisme, le surnaturel est donc inexistant. Selon la science, la définition d’un mentaliste est un être avec une zone cérébrale hyper développée, et avec des apprentissages de psychologies, il est parvenu à cerner et dompter l’esprit humain.

Quitter la version mobile